23 mars 2022
Comment fonctionnent les restaurants casher  ?

Comment fonctionnent les restaurants casher  ?

Manger casher est un principe sacro-saint pour les Juifs. Leur alimentation, aussi bien dans la forme que dans le fond, repose sur les lois diététiques ordonnées par Dieu à son peuple dans le désert de Sinaï. Même si ces lois semblent être mises aux oubliettes au fil des années, plusieurs restaurants proposent aujourd’hui ce type d’alimentation dans la métropole française. Découvrez ici leurs menus ainsi que leur principe de fonctionnement.

Que manger dans un restaurant casher ?

Tel que promu dans tout restaurant cacher à Cannes, le principe fondamental est de servir des mets sains et exempts de toute impureté. En effet, ce principe remonte à l’enseignement de Moïse au 14e chapitre du livre de Deutéronome. Pour rappel ‹‹ tu ne mangeras aucune chose abominable ››, stipule le verset 3.

Rigoristes sur ce commandement, les restaurants dits casher proposent des mets essentiellement bio.

Les viandes

Au menu des restaurants casher, vous pouvez trouver la viande de bœuf, de chèvre, de brebis, de cerf, de chevreuil et de la girafe. Ainsi, ils proposent des plats tels que le tartare de bœuf, la terrine de foie gras, le magret de canard, les côtes de bœuf et de veau. Ici, le porc, animal impur, est prohibé. Pour les amoureux de cette viande, les poissons peuvent être une meilleure alternative.

Les poissons

Voici une série de mets faits de poisson qu’il est possible de déguster dans un restaurant casher :

  • Le filet de daurade grillé ;
  • La sauce Yakitori au thon mi-cuit ;
  • Le cabillaud rôti en croûte d’herbes ;
  • Le pavé de saumon rôti ;
  • La sole meunière.

À ces plats s’ajoutent les desserts tels que le nougat glacé du poète, la tarte au citron meringuée, le moelleux au chocolat, avec de la salade roquette et du haricot vert à titre d’accompagnements.

Que manger dans un restau casher 
Que manger dans un restau casher

Comment les mets sont-ils préparés ?

Les principes de préparation des repas casher sont stricts et requièrent une initiation religieuse en la matière. Tout d’abord, la cuisine doit être sanctifiée ainsi que les ustensiles. Pour être abattus, les animaux doivent avoir leurs sabots fendus, signe de leur pureté spirituelle. Ils ne peuvent être immolés que par un rabbin qui, pendant l’abattement, sépare la viande du lait, et ceci, dans différents ustensiles. Autrement, le mélange est perçu comme un sacrilège sujet à un sacrement de pénitence.

Par ailleurs, les poissons doivent être munis d’écailles et de nageoires, comme le recommandent les Saintes Écritures. Aussi, qu’il s’agisse de la viande ou du poisson, ils ne doivent être préparés avec la moindre goutte de sang. De ce fait, le Cho’het (le Chef religieux initié à la cuisine casher) assiste à toutes les étapes de la préparation pour une alimentation saine et sanctifiée. Ce sont autant de principes qui régissent le fonctionnement d’un restaurant casher.

Lire aussi : Comment vivre avec un végan ?

Découvrir les merveilles de Moye-restaurant.com

Comme vous pouvez vous en douter, Moye-restaurant est un restaurant casher qui se démarque parmi tant d’autres identifiables dans la métropole. De l’entrée aux digestifs, en passant par les accompagnements, le dessert, le cocktail et la boisson, il présente un menu 100 % casher avec un meilleur rapport qualité-prix.

Un tour sur leur plateforme vous permet de valider vos commandes. Qui plus est, vous pouvez y réserver vos plats pour des moments agréables en famille.

Cindy

Cindy

Je suis Cindy, une Végan de la première H ! Je vous partage sur mon site des idées de recettes végan, des actualité, de la culture et des articles de fonds sur notre mode de vie. J'espère sincèrement que vous prendrez plaisir à lire ces articles.

Voir tous les articles de Cindy →